9 conseils pour profiter à fond de la Fête des Lumières à Lyon

La Fête des Lumières est devenu un rendez-vous incontournable à Lyon. Mais elle attire beaucoup de monde. Pour revenir avec des étoiles plein les yeux, suivez nos conseils !

La Fête des Lumière, pour ceux qui ne connaissent pas encore  est une tradition lyonnaise qui remonte au XIXe siècle. Elle est liée à l’inauguration d’une statue de la Vierge sur la colline de Fourvière. Or, le soir ou devait être tiré le feu d’artifice, un énorme orage empêcha les festivités. Les lyonnais ont alors illuminé leur fenêtres de petit lampions. Depuis 1852, et même pendant la guerre, la fête a eu lieu tous les ans. Si dans le temps, c’était une gentille fête de quartier faite pour amuser les gosses, aujourd’hui, c’est un évènement international qui met en scène les plus beaux monuments de la ville. Les plasticiens de renom rivalisent d’ingéniosité pour réaliser des prouesses techniques, lumineuses bien sûr, mais aussi sonores et plastiques. Bref, la Fêtes des Lumières, c’est 4 jours concentrés autour du 8 Décembre (date officielle de la fête) où on en prend plein les mirettes.

1. Anticipez votre séjour à la Fête des Lumières

Comme pour tout évènement de cette ampleur, une foule considérable se déplace chaque année sur Lyon et la région lyonnaise. De deux choses l’une : soit vous squattez chez des potes et partagez avec eux ce moment particulier, soit, vous n’avez pas de connaissances habitant dans le coin, et il faut trouver rapidement un hébergement. Quand on dit rapidement, on veut dire, tôt dans l’année. Genre en été, c’est bien d’avoir réservé votre hôtel. Car en automne, c’est mission impossible. Alors n’imaginer même pas vous y prendre en dernière minute, sauf si vous avez prévu de loger en 4 ou 5 étoiles (et encore….)

 2. Privilégiez un hébergement dans le centre de Lyon

Dans la mesure du possible, se loger dans le centre de Lyon est l’idéal. Vous n’aurez pas à vous taper des heures de bouchons pour arriver dans le centre, à criser pour trouver un place pour la voiture et vous ruiner en parking. Mais bien entendu, les hôtels les moins chers et les mieux situés sont rapidement réservés. En général, lors de la Fête des Lumières, tous les hébergements sont complets à une centaine de kilomètres autour de Lyon.

 3. Venez à Lyon en train et déplacez-vous à pieds

Evitez de venir à Lyon en voiture, car vous risquez de vous ruiner en frais de parking. Et de toute manière, il y a peu de chances pour que vous utilisiez votre véhicule pendant le week end de la Fête des Lumières. Il est facile de rejoindre Lyon en train. La gare de Lyon Part Dieu est la gare principale. Elle est assez mal foutue, souvent bondée, mais il y a de très fortes chances pour que vous arriviez à Lyon par là. Il y a aussi pas mal d’hôtels dans le quartier de la Part Dieu. Ce n’est pas le coin le plus intéressant touristiquement parlant, mais la proximité du centre commercial de la Part Dieu, et des transports publics en font un bon point de chute.

Lyon se découvre très bien à pieds. La Presqu’île est fermée à la circulation automobile les soirs de la Fête des Lumières. Personnellement j’essaye d’éviter les transports en commun pendant la Fête des Lumières, car il y a beaucoup de monde. Toutefois notez que les transports en communs sont gratuits le soir du 8 décembre à partir de 16h et jusqu’à la fin du service. Les autres soirs de la fête des lumières, vous pouvez acheter le ticket TCL en Fête (2,80 € par soirée), il permet d’utiliser les transports à volonté de 16 h jusqu’à la fin du service.

4. Soyez vigilants avec les enfants

Si vous emmenez des enfants, évitez la poussette et la trottinette dans les artères les plus fréquentées. C’est un paradoxe : la Fête des Lumières devrait plaire en priorité aux enfants, mais il y a tellement de monde par endroit que cela peut être dangereux pour eux, au cœur des mouvements de foule. Pour en profiter avec eux, sortez de bonne heure, dès la tombée de la nuit.

5. Préparez votre programme

Il ya tellement d’installations et de points mis en lumière à Lyon qui se vous voulez en profiter à fond, mieux vaut préparer un peu vos itinéraires. Préparez votre programme en fonction du nombre de jours où vous restez à Lyon. Faites les points principaux en dehors des jours de gros rush (le samedi et le 8 Décembre). Ne négligez pas les temps de parcours : même si vous connaissez la ville et ses raccourcis, vous serez parfois obligé de suivre le flot, qui ne va pas toujours dans votre direction.

6. La fête des Lumières, c’est avant tout la fête, alors soyez sympa

Oui, il y a beaucoup de monde à la fête des Lumières. Non, vous ne serez pas tout seul. Oui, vous allez attendre, parfois longtemps, pour accéder aux spectacles. Mais souvenez vous que vous êtes-là pour ça. Ce n’est ni un concours ni un marathon, alors pas la peine de bousculer les autres, ça n’ira pas plus vite. Au contraire, vous pourriez bien faire des rencontres sympathiques !

 7. Laissez tomber le vin chaud !

Non la fête des Lumière n’est PAS un marché de Noël. Et pourtant, on pourrait le croire au vu du nombre de stand de vin chaud qui fleurissent partout dans la ville. Si vous voulez éviter d’être indisposés pendant la Fête des Lumières (les toilettes publiques sont un peu difficiles d’accès ces soirs là évitez le vin chaud. Nous avons assisté dimanche matin sur un trottoir de la Croix Rousse à la préparation du vin chaud du jour: on rassemble tous les fonds de gamelle de la veille et on rajoute un peu d’eau et du gros rouge qui tache… Idéal pour remédier à la constipation !

8. Visitez les sites fermés habituellement

Profitez de la Fête des Lumière pour visiter les églises de Lyon. Même celles qui sont souvent fermées sont ouvertes pour l’occasion et certaines font l’objet de très belles mises en lumière.

9. Habillez-vous en conséquence

La Fête des Lumière ayant lieu début décembre, il peut faire très froid. En général, vous partez pour au moins 3 – 4 heures de balade, de nuit. Il faut donc que vous soyez équipé pour résister au froid. Prévoyez de bonnes chaussures chaudes, des collants, des pantalons, des pulls chauds, bonnet, gants, écharpes, doudounes. Bref, c’est sûr que vous n’aurez pas l’air de gravures de mode, mais l’essentiel est de ne pas avoir trop froid. Eviter le sac à main (c’est très facile de se le faire piquer dans la foule). En général, je ne prends que ma carte d’identité, et quelques billets si une petite soif ou une petite faim se faisait sentir.

Les principaux points de la Fête des Lumières de Lyon

Dans la Presqu’île :

  • Place des Terreaux
  • Hotel de Ville (place des Terreaux)
  • Rue de la République
  • Place Bellecour
  • Place des Jacobins
  • Théâtre des Célestins

Rives de Saône :

  • vue sur le Palais de Justice et Fourvière

Dans le Vieux Lyon :

  • Cathédrale Saint Jean

Dans le Quartier des Brotteaux :

  • Parc de la Tête d’Or
  • Feu d’artifice de la Passerelle du Collège
  • Berges du Rhône

A Confluence :

  • Hôtel de Région

En reliant ces sites les uns aux autres, vous passerez vers d’autres sites annexes que nous ne pouvons pas tous citer ici. Pour ça, visitez le site de la Fête des Lumières. Ces sites secondaires ne sont pas moins intéressants ni moins beaux, et réservent souvent de très belles surprises.

Issu de l’article: https://www.carnets-voyage-photos.fr/fete-des-lumieres-lyon-conseils-pratiques/Lyon

Commentaires

mood_bad
  • Aucun commentaire pour l'instant.
  • chat
    Ajouter un commentaire